Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 15:07

Les Protestants

Le protestantisme a touché jusqu'à 20% de la population française au XVIIème siècle et 100% dans certaines régions.

 

Ainsi, nombreux sont ceux et celles qui ont des ancêtres protestants, même si le souvenir est perdu.

 

 

Quelques sites intéressants à consulter en cliquant sur les différents liens ci-dessous : 

 

 

les Huguenots de France et d'ailleurs 

 

Les temples protestants de France

 

Site des pasteurs : les pasteurs de l' Eglise réformée de France

 

Les huguenots  : documentation

 

Les Protestants  : entraide GenWeb

 

C'est en 1559 que le premier synode des Eglise s réformées de France décide que les pasteurs tiendront des registres de tous leurs actes paroissiaux.

Mais au fur et à mesure que le protestantisme se développe , les persécutions s'amplifient.

En 1562 le massacre des protestants à Wassy en Lorraine marque le début des Guerres de Religion.

Henri IV roi de Navarre prend le pouvoir à la mort de He.

 

Le protestantisme est issu de la Réforme qui naît lorsque le moine allemand Martin Luther publie en 1517, ses 95 thèses sur la Pénitence.

 

En France, c'est à Jean Calvin, un juriste réfugié à Genéve à partir de 1541 que l'on doit l' essor du nri III mais mal accepté du fait qu'il est protestant doit abjurer sa foi.

En 1598, il publie alors l' Edit de Nantes qui octroiera aux protestants certaines libertés.

Celles-ci seront vites oubliées par Louis XIII et Richelieu mais complètement abolies par Louis XIV qui décide de rétablir totalement le catholicisme dans son Royaume.



Les protestans sont contraints de fuir à l'étranger vers la Suisse, l' Allemagne, les Pays Bas ou l' Angleterre ou
d'abjurer leur foi et Louis XIV peut alors révoquer l' Edit de Nantes.

Louis XVI promulguera en 1787 un édit de Tolérance car le protestantisme n'a pas pour autant disparu en France, ce qui permettra la réouverture des registres d'état civil spéciaux dits de réhabilitation, pour légaliser tous les mariages qui ne l'avaient pas été enregistrés pendant cette longue période appelée le "Désert", car de nombreux protestans s'étaient contentés d'un contrat chez un notaire complaisant.

En 1792 avec la laïcité les problèmes sont réglés puisque c'est un officier d'état civil qui enregistre les actes quelque soit la religion.

La fuite des Protestants

 

En dépit de l'interdiction et des peines encourues après la révocation de l' Edit de Nantes, plus de 250000 protestants choissisent " le Refuge" c'est à dire la fuite vers le pays d'accueil.

De très nombreux protestants français furent accueillis au Brandebourg dont la capitale Berlin connut un important essor.

Ceux qui sont partis ont abandonné tous leurs biens qui ont été confisqués.

Leurs descendants " nouveaux convertis" se présentent comme héritiers ou créanciers et intentent des procès à la Régie pour avoir gain de cause.

Les revenus des biens récupérés sont envoyés aux vrais propriétaires à l'étranger.

Les listes des personnes ayant pris la fuite ont été établies dès 1685 mias les recherches restent toutefois aléatoires.

Tous les huguentos n'ont pas réussi à passer les frontières , certaisnse sont fait arrêtés et ont été condamnés.

Il existe des listes de femmes et d'enfants emprisonnés et d'hommes envoyés aux galères.

Les différents déplacements et aides reçues ont laissé des traces qui ont alors permis d'établir un fichier des Protestants du Refuge, consultable sur Internet.

 

Les nouveaux convertis

 

Les Protestants qui semblent à juste titre si peu sincèrement revenus au catholicisme sont appelés les nouveaux convertis.

Ils sont étroitement surveillés.

Parfois pour être élevés dans le catholicisme des enfants étaient enlevés par un membre de leur propre famille.

Mais l'abjuration la plupart du temps a été obtenue sous la contrainte de manière assez brutale.

Souvent avant de mourir l'individu n'ayant plus rien à craindre revient au protestantisme, mais cela entraine un procès au cadavre qui doit être ensuite trainé sur une claie dans les rues de la ville avant d'être jeté dans la fosse commune




Faire des recherches sur des ancêtres protestants

 

Les débutants en généalogie sont loin d'imaginer les difficultés et autres cas particuliers qui peuvent se présenter à eux lorsqu'ils commencent leurs recherches.

 

Par exemple, avoir des ancêtres protestants : être protestant aujourd'hui, c'est tout juste anecdotique, mais dans les siècles précédents, il n'en était pas de même.

 

Voici une petite sélection de sites susceptibles de vous aider.



Pour commencer, un portail très complet vous permettra de naviguer dans une multitude de sites :

http://huguenots-france.org/france.htm

 

Très complet, celui-ci vous dirigera vers ce que vous cherchez : des sites consacrés aux spécificités régionales, des focus sur des personnalités du monde protestant, des listes de galériens, de pasteurs, un guide, un forum, un lexique, de nombreux liens...

 

Concernant ce qui nous intéresse au premier chef, la généalogie, deux sites incontournables vous aideront à réaliser ces recherches très particulières en ayant toutes les cartes en mains :

http://huguenotsweb.free.fr/genealogie.htm

vous apprendra par exemple à identifier vos ancêtres protestants grâce à des registres spécifiques.

Le site de Jean-Paul Roelly propose lui aussi une page très claire et très complète basée sur une recherche concrète.

 

 


 

Il existe bien entendu des bases de données, Internet permettant à chacun de participer à ce type de projets.

 

Pour cela, on se tournera vers les incontournables FranceGenWeb et leur site ProtestantsGenWeb, qui concentre déjà près de 7000 références de familles réparties sur près de 800 communes.

 

http://sitepasteurs.free.fr/ quant à lui est un site qui recense, ou plutôt qui essaye de recenser tous les pasteurs ayant exercé en France.

A ce jour, le site compte plus de 8000 individus.

 

On n'oubliera évidemment pas GeneaWiki, l'Encyclopédie participative de la généalogie, et sa page consacrée aux protestants (http://www.geneawiki.com/index.php/Généalogie_protestante).

 

Vous pourrez ensuite aller discuter entre vous de vos recherches, trouver des cousins, aider les novices ou vous faire aider par les habitués, en vous rendant dans le forum de GeneaNet consacré aux protestants (http://forum.geneanet.org/list.php?42) ou dans les autres forums du web.



Partager cet article
Repost0

commentaires